Marjorie est une mère de famille engagée dans l’associatif : membre active des Colibris de Versailles, du groupe « Versailles zéro déchet » et soutien ponctuel à La Ressourcerie elle s’engage dans le but de construire collectivement et de sensibiliser nos concitoyens quant à la possibilité d’un « vivre autrement ». Elle a été aux côtés d’Ines, parmi les tous premiers Chaudronniers à œuvrer avec détermination afin que notre supermarché coopératif et participatif voie le jour dans notre agglomération.

Marjorie, pourquoi as-tu souhaité t’investir si activement dans ce projet ?
Depuis longtemps je suis préoccupée par la manière de consommer plus durablement. Les valeurs de partage, de convivialité et la notion de collectif me sont chères ; elles permettent de positionner l’humain au centre de nos vies. Le système d’échange local est un bon exemple des gestes importants du quotidien.

Comment as-tu connu le Chaudron ?
Depuis six ans je suivais avec un intérêt particulier le développement de La Louve et je rêvais qu’un tel concept puisse s’implanter tout près de chez moi, répondant ainsi parfaitement à mes attentes. Lors de la projection de Food Coop au Roxanne, j’ai été saisie par l’énergie débordante des membres de Park Slope Food Coop. Ce joyeux mélange de personnalités laissait clairement transparaître toute la dimension humaine de ce projet depuis plus de quarante ans. La salle comble m’a permis de réaliser que nous étions très nombreux à être sensibilisés par une telle entreprise. À la fin du documentaire, devant l’enthousiasme des spectateurs, pour certains déjà prêts à s’impliquer pour un commerce différent, j’ai compris qu’un tel pari, aussi ambitieux soit-il était envisageable à Versailles !

Pourquoi as-tu souhaité t’investir fortement dans le groupe Appro ?
Ce fut pour moi une évidence ! Développer un réseau de producteurs, de fournisseurs, communiquer dans l’objectif de trouver les meilleurs produits, à un prix juste pour chacun, est le moteur de mon énergie au sein de cette équipe. Il y a quelques années, en Provence, j’ai développé une activité professionnelle qui consistait à dénicher des producteurs de fruits locaux (bons fruits locaux !) et de livrer ces paniers dans les entreprises environnantes, pour la pause déjeuner. J’ai pu par ce biais répondre à une attente grandissante du « bien manger » locavore. J’animais également des ateliers cosmétiques et produits d’entretien afin de développer le « fait soi-même « . Je regrettais seulement de porter seule ces initiatives. Actuellement, ce qui me réjouit particulièrement, dans le groupe Appro c’est ce travail d’équipe, nous sommes à ce jour 10 personnes qui additionnons nos compétences afin d’enrichir notre projet commun. L’entraide soude notre groupe engendrant ainsi créativité et dynamisme pour préparer de prochaines ventes avec de nouveaux produits pour mieux répondre aux besoins de tous les adhérents.

Pourrais-tu nous citer 3 qualificatifs qui décrivent selon toi un chaudronnier ?

  • Acteur
  • Engagement
  • Partage

 

MERCI MARJORIE DE NOUS AVOIR FAIT PARTAGER TA CONCEPTION DU VIVRE ET MANGER MIEUX ENSEMBLE! Et bien sûr nous accueillons toujours avec beaucoup de plaisir toutes les personnes souhaitant nous rejoindre au sein du groupe Appro.
Propos recueillis pas Elisabeth Calmels