Les Délices du potager

Interview de nos deux confiturières, rencontrées lors de la distribution du 2 février dernier. Leur stand dégustation a été accueilli avec enthousiasme par les Chaudronniers présents ; merci Ghislaine et Sandrine pour cette animation, qui nous a permis de découvrir un échantillon de vos délicieux produits!

 

Ghislaine et Sandrine vous êtes deux mères de famille installées à Davron, petite commune des Yvelines, où votre aventure débuta en 2013.

Racontez-nous comment est né cet ambitieux projets!

-Ghislaine :

« Sandrine (pâtissière et cuisinière de formation) se fournissait en légumes  pour approvisionner son restaurant chez mon époux et moi-même, maraîchers en agriculture raisonnée à Davron.

Toutes deux soucieuses d’offrir des produits de qualité à nos clients, nous avons tissé au fil du temps une solide amitié. L’idée de valoriser autrement ces légumes sains et goûteux s’imposa naturellement!

 

-Sandrine :

Enivrées par l’intention d’élaborer des recettes insolites, nous décidâmes d’associer notre ardeur pour le goût « du bien manger » et créâmes Les Délices du Potager, cette petite entreprise « esprit familial » où notre travail ne serait pas industrialisé et où les saveurs s’épanouiraient de façon artisanale, au cœur de nos bassines en cuivre!

Nous travaillons en duo, chaque nouvel essai de confiture ou de chutney est testé sans a priori ; la décision de le proposer ou pas dans notre gamme  se fait toujours en concertation. L’assurance d’un voyage gustatif réussi est pour nous, une mobilisation de chaque instant!

 

-Ghislaine :

Nous sommes particulièrement exigeantes sur la sélection de nos matières premières. Nos fruits et légumes proviennent essentiellement de la Plaine de Versailles, notamment de Feucherolles. Nous choisissons  exclusivement des produits à maturité. Quant aux agrumes nous sommes en partenariat avec EPICETOUT, un fournisseur qui nous assure des fruits issus de l’agriculture durable.

 

-Sandrine :

Nos journées sont rythmées au gré des saisons, ainsi en automne par exemple, poires, pommes, potimarrons sont les produits phares de nos fabrications. Ces confitures réalisées dans ce laps de temps constituent notre stock pour l’année à venir. C’est ainsi que nous procédons pour les 36 alliances de notre inventaire.

Pomme de terre/vanille, potimarron/fruit de la passion ou encore orange sanguine s’inscrivent en tête, parmi nos innovations que nous affectionnons le plus!

 

-Ghislaine :

Les délices du Potager est une petite structure, en moyenne 35000 pots tout au plus sont réalisés chaque année. Tous les produits sont transformés dans notre atelier, épluchage, taillage et mise en pot (jusqu’aux étiquettes imprimées sur place!). Les épluchures quant à elles vont constituer un compost.

Afin de bien nous assurer que nos confitures soient savoureuses elles se composent de 60% de fruits et seulement 40% de sucre.

Nous les proposons en vente directe à Davron, sur notre boutique en ligne mais aussi sommes présentes sur les Marchés des Terroirs ou lors de Salons. Notre petit étal au Marché Notre Dame à Versailles, au carré des herbes contribue à développer la diffusion de nos créations.

C’est précisément à cet endroit, que nous avons rencontré Marjorie du Groupe Approvisionnement des Amis du Chaudron. Elle a été très grandement intéressée par la particularité de notre production et nous a proposé une collaboration avec votre association.

Nous avons des valeurs communes aux Chaudronniers, en effet notre souci de produits de proximité, respectueux de l’environnement, où le goût est au centre de notre attention, répond également à vos attentes.

Nous sommes flattées Sandrine et moi-même de partager notre attachement au « produire autrement » avec vous tous.

Nous réfléchissons avec beaucoup d’allant à la mise en place de nouveaux moyens qui nous permettraient d’hisser différemment jusqu’à nos tables, ces fameux fruits et légumes.

Nous ne manquerons pas de vous les faire découvrir en temps voulu!

 

Merci Ghislaine et Sandrine, à travers ce portrait, les Chaudronniers auront sans nul doute saisi la passion qui vous anime!

Elisabeth Calmels